Structure des programmes Master

APREAMBULE
Le Diplôme de  Master est institué au niveau des Grandes Ecoles et à leur tête l’ENP par l’Arrêté Ministériel N°715 du 03 Novembre 2011 dans le but de former les élèves ingénieurs d’état au Diplôme de Master. Compte tenu de l’expérience acquise dans la formation et l’encadrement à l’Ecole Nationale Polytechnique et suite à la demande pressante des étudiants, titulaires du diplôme d’Ingénieur d’état, souhaitant poursuivre leur formation en Doctorat, nous avons été amenés à élaborer, conformément à l’Arrêté suscité, un programme complémentaire au niveau de la spécialité Electrotechnique. Cette spécialité, matrice de la formation dans le domaine à l’échelle nationale et maghrébin, est pourvu de moyens humains rompus à ce type de formation (en Algérie et à l’étranger) qui va de l’initiation à la recherche à l’encadrement en Thèse de doctorat en Electrotechnique et de ses diverses options.
OBJECTIFS
LE COMPLEMENT DE FORMATION PERMET
aux étudiants d'acquérir des connaissances avancées, de développer des aptitudes scientifiques et d'avoir le niveau requis pour accéder au doctorat du système LMD dont nous demandons l’habilitation à partir de 2012-2013.
Ce complément de formation s'appuie sur celui de d’Ingénieur d’Etat en Electrotechnique à l’ENP. Il vise l’insertion dans le monde de la recherche & développement que ce soit en milieu universitaire ou industriel où l'accent est mis sur le travail d'équipe, la communication, l'innovation technologique et l'adaptabilité à un environnement en perpétuel changement. Ce Master spécifique s'appuie donc sur des cours de spécialité du département d’électrotechnique de l’ENP, notamment pour des approfondissements des matières essentielles (Machines électriques, Haute Tension, Electronique de puissance, Commande, Matériaux, Filtrage Actif, Traction Electrique, Aérogénérateurs, etc.).
Ce complément de formation est appelé à évoluer chaque année sur le contenu mais aussi sur la forme pédagogique afin de suivre l’évolution de l’électrotechnique et que l’étudiant soit capable d’analyser, de mettre en œuvre, d’exploiter, de concevoir et d'innover dans des secteurs tels que les systèmes électrotechniques industriels, la traction électrique, la production et la gestion durable de l'énergie.

EQUIPE DE FORMATION
L’équipe de formation est constituée d'enseignants-chercheurs du Département d’Electrotechnique de l’ENP rattachés au Laboratoire de Recherche en Electrotechnique (07 professeurs : Pr. R. Ibtiouen, Pr. O. Touhami, Pr. A. Boubakeur, Pr. MO. Mahmoudi, Pr. A. Mekhaldi, Pr. M. Teguar, Pr. S. Mekhtoub, et 03 MCA : Dr. R. Tahmi, Dr. L. Nezli et Dr. S. Hadji), de chercheurs de Centre de recherche (Dr. A. Kaabèche, CDER) et d'acteurs du secteur industriel (M. Amarouayache, Groupe Sonelgaz) permettent l'intégration dans les formations et les compléments de formation prenant en considération les avancées les plus récentes dans le domaine de la recherche en Electrotechnique en cohérence avec les besoins socio-économiques et industriels. En effet, l’Electrotechnique est multidisciplinaire et demande des compétences en ingénierie électrique en tenant compte des exigences de développement, d’économie et d’énergie de qualité fiable et propre.

EQUIPE PEDAGOGIQUE

 peda

 COMPLEMENTS DE FORMATION
La formation complémentaire est composée d’enseignements théoriques et pratiques, apprentissage des techniques et méthodes, études de cas, mémoire individuel de Master (voir format en §V.). Cette formation complémentaire est également étalée sur deux années, c’est-à-dire, en deuxième et troisième années, en parallèle à la formation d’ingénieur.
FICHES DE FORMATION COMPLEMENTAIRE
2ème année-Semestre  1

dex1

2ème année-Semestre 2

dex2

3ème année-Semestre 1

tr

Le programme de la formation complémentaire comporte un volume horaire global de deux cents (200) heures, à savoir 140 heures (crédits : 30) pour les cours et 60 heures (crédits : 30) réservées au mémoire. Il est établi une fiche d’enseignement, pour chaque matière, qui porte le contenu du programme, son volume horaire C/TD/TP, son code, son crédit et sa bibliographie. Il est à signaler que l’étudiant poursuit en parallèle sa formation d’Ingénieur.
MEMOIRE DE MASTER
Les étudiants doivent réaliser un mémoire d’une durée de 4 à 6 mois au second semestre de la 3ième  année. Ce projet peut être effectué au sein du Laboratoire de Recherche en Electrotechnique de l’ENP au niveau de l’une des 5 équipes qui le composent ou en entreprise comme il peut également, si les possibilités le permettent, être effectué au niveau du laboratoire d’un autre établissement y compris à l’étranger.
FORMAT DU MEMOIRE DE MASTER
Le Mémoire de Master sera soutenu dans les délais prévus par le Laboratoire de Recherche en Electrotechnique (LRE). Il est conçu en complément au Projet de Fin d’Etudes sous forme d’une partie présentant des travaux d’initiation à la recherche scientifique. Les travaux complémentaires seront effectués dans un laboratoire de recherche, à l’ENP ou dans une autre structure de recherche partenaire et, soutenus devant un Jury composé d’enseignant-chercheurs de l’ENP ou d’autres chercheurs, le cas échéant.
La page de garde du Mémoire de Master portera le Logo du Laboratoire de Recherche de l’Ecole et celui de la structure de recherche partenaire (s’il y a lieu). Le cachet de chaque structure de recherche encadrant le mémoire y sera apposé.
ANNEXE (LES FICHES DES COMPLEMENTS DE FORMATION)